Recherche
Anciennes Gloires

Zone de lecture

Pages d’histoire

Administration

Société civile

Accéder aux archives
« Septembre 2020  
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      

Abdelkader Hachemi

Portrait

Abdelkader Hachemi

Hachemi Abdelkader (76 ans), vit aujourd’hui à Chettia, tout seul dans un petit appartement trois pièces dans un anonymat total. Quant à son ami Frisso (de son vrai nom Tarfaoui Mohamed), ancien moudjahid, mène une vie paisible à Frères Abbad (banlieue de Chlef). Les champions sont condamnés à mourir à petit feu.

UN DE « LA ROUE d’OR »

Extrait d’un journal français - sans date

Un des meilleurs éléments du club cher à l’ami Papinaud : Abdelkader Hachemi, a vu le jour le 3 novembre 1930 à Orléansville (département d’Alger). Il est venu tout jeune à la bicyclette, en suivant les traces de son oncle, dont il empruntait par ailleurs le vélo, Dekkiche, qui eut son heure de célébrité sur les routes d’Afrique du Nord.

Hachemi signe sa première licence au Vélo-Club d’Affreville, sous les couleurs desquelles il remporte de nombreuses places d’honneur et gagne notamment un Grand Prix du Riz, à Relizane (Oranie).

Il vient habiter Saint-Raphaël en 1954 et signe à l’Omnium Sports Raphaëlois, club avec lequel il participe à diverses épreuves et où il se distingue.

En 1955, il signe au Vélo-Club de Fréjus. Sous ce maillot il remporte, en 1956, le Grand Prix des Parfums à Grasse. La même année, il est premier de sa catégorie dans le circuit du Théâtre Romain. La même saison lui permet de remporter également Cannes-Sellians. Depuis 1957, il court pour la Roue d’Or, pour laquelle il remporte de nombreuses places d’honneur. La saison en cours n’a pas mal débuté pour lui : 5ème à Carcés derrière Salvador et Gil, le 8 mai ; il fait 12ème au Grand Prix Martini à Nice, le 15, pour finalement terminer 2ème ce dernier dimanche à Théoule, devant Rospide, de Rocheville.

Les couleurs de la Roue d’Or seront certainement souvent à l’honneur dans les semaines à venir, grâce à Hachemi dont le mérite est d’autant plus grand que exerçant la profession de maçon il ne peut s’entraîner que le soir après son travail, chose qu’il fait assidûment

Hachemi Abdelkader (76 ans), vit aujourd’hui à Chettia, tout seul dans un petit appartement trois pièces dans un anonymat total. Quant à son ami Frisso (de son vrai nom Tarfaoui Mohamed), ancien moudjahid, mène une vie paisible à Frères Abbad (banlieue de Chlef). Les champions sont condamnés à mourir à petit feu.

version imprimable · envoyer cette page par email · 2026 lectures

Publicité

Sondage






Documents Divers
Certificat médical Dr. Bouguès (A)
Certificat médical Dr. Bouguès (A)
Lettre (23/4/1941)
Lettre (23/4/1941)
Billet 5 D.A 1970 (verso)
Billet 5 D.A 1970 (verso)
Elections  municipales (1935)
Elections municipales (1935)
 


© Cheliff.org 2005
Site conçu et hébergé par l'équipe Delta-Soft
Chef de projet: M. Nadir Benhamouda
Historien et Ecrivain: M. Mohamed Tiab
Concepteurs Web: M. Abderahmane Teguia
M. Abdelaziz Belbachir