Recherche
Tous les préfets et wali de Chlef

Zone de lecture

Pages d’histoire

Administration

Société civile

Accéder aux archives
« Juin 2019  
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            

Biographie des préfets à l'époque coloniale (1956 - 1962)

I- Préfets 1956 -1962

01- Raymond Chevrier
1956 -1958
   Mr. Chevrier est né le 13 août 1909 à Decize (département de la Nièvre). Après ses études au collège d’Avallon, Stanislas et l’université de Paris, il décroche sa licence en droit. Il se retrouve en 1936, chef de cabinet adjoint du préfet de la Moselle. Chef de cabinet de l’Yonne en 1940, puis sous-préfet de Sainte-Menehould 1942. Il assura plusieurs postes de responsabilités de 1943 à 1954. Prefet du département d’Orléansville en 1956, lors de sa création au mois de juillet. Relevé de ses fonctions en mai 1958 puis incarcéré à Alger par Massu. Il est remplacé par Jean Gracieux. Nommé préfet de l’Allier en 1959. Mise à la retraite en 1969. Auteur de plusieurs ouvrages dont « Allemagne, 30 ans d’histoire, 1920-1950. Il meurt en 1976 à l’âge de 67 ans.

 

02- Jean Gracieux
1958 - ?
   Le général Jean Gracieux est né le 16 juillet 1908 à Réalmont (département du Tarn). Après ses études au collège de Château-Gonthier, il entre en 1927, l’école militaire de Saint Cyr. Lieutenant en 1931 puis promu au grade de capitaine en 1937. Il arrive à Alger, en 1943, avec le grade de commandant. Nommé lieutenant- colonel en 1945 puis Colonel. En 1957, il est adjoint au général Allard commandant d’armée d’Alger. Au mois de mai 1958, il est désigné commandant de la 9ème division d’infanterie à Orléansville. Après le bras de fer avec le préfet Chevrier, il le remplace à la tête du département et délègue à Mr. Rouaze, secrétaire général de la Préfecture, les pouvoirs nécessaires pour l’expédition des affaires du département. Promu au grade de général de division en 1961. Il meurt le 23 avril 1974 en France.

 

03- Sadek Ourabah
? - 1962)
    Ancien député de l’UDMA de Ferhat Abbas, originaire de Béjaïa. Nommé préfet d’Orléansville en remplacement du général Gracieux, chargé des pouvoirs du préfet après le limogeage de M. Chevrier en 1958. Le 31 août 1947, il démissionna de son mandat de député en compagnie de Saïah Abdelkader d’Orléansville, Bendjelloul de Constantine et Si Cara d’Oran. Durant la révolution il se solidarisa avec les moudjahiddines et le FLN toute en étant préfet. Après l’indépendance, il est nommé préfet en France. Remercié par l’administration centrale, ce qui ramena le conseil municipal de la commune d’Orléansville, présidé par Mr. Henri Rigaud d’adresser le 11 mai 1962 un télégramme de protestation au gouvernement à la suite de son départ. Mort il y a quelques années.
version imprimable · envoyer cette page par email · 5303 lectures

Publicité

Sondage






Documents Divers
Billet 10 D.A 1964 (recto)
Billet 10 D.A 1964 (recto)
Modèle lettre
Modèle lettre
Elections  municipales (1935)
Elections municipales (1935)
Certificat médical Dr. Bouguès (B)
Certificat médical Dr. Bouguès (B)
 


© Cheliff.org 2005
Site conçu et hébergé par l'équipe Delta-Soft
Chef de projet: M. Nadir Benhamouda
Historien et Ecrivain: M. Mohamed Tiab
Concepteurs Web: M. Abderahmane Teguia
M. Abdelaziz Belbachir