Recherche
Commissaires civils, Maires et P/APC 1851 - 2005

Zone de lecture

Pages d’histoire

Administration

Société civile

Accéder aux archives
« Août 2019  
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

1870 - 1962

14 - Camille Boudet 1870-1871
   Ancien conseiller municipal, élu maire d’Orléansville le 13 octobre 1870 jusqu’au 21 novembre 1871, lorsque Annet Guignette lui succède. De Nouveau maire à partir du 07 avril 1874, succédant à Michel Comprédon démissionnaire. Il démissionna à son tour il démissionna d’avril 1875. M. Valesqui le remplaça dés le 12 avril. Il décède à Orléansville le 28 décembre 1881.

 

15 - Annet Guignette 1871 -1873 & 1874-1875
   Conseiller général de la préfecture d’Alger, élu maire d’Orléansville le 21 novembre 1871, en remplacement de M. Boudet démissionnaire. Il démissionna dès le mois d’octobre 1873. Michel Comprédon lui succéda.

 

16- Michel Comprédon 1873 - 1874
   Ancien conseiller municipal (1857 et 1863). Elu adjoint au maire pour la section du chef-lieu le 15 février 1872. Elu maire de la ville le 13 novembre 1873, à la suite de la démission de M. Guignette. Limogé par le préfet d’Alger le 06 avril 1874 à la suite d’une crise aigue l’ayant opposé à son conseil. L’ex- maire, Camille Boudet, lui succède.

 

17 - Valesqui 1875 (environ 3 mois)
   Ancien conseiller municipal (1870-1871), élu adjoint au maire pour la section du chef-lieu en avril 1874. Maire d’Orléansville à partir du 12 avril 1875 à la suite de la démission de M. Boudet. Il dû se dessaisir de ses fonctions au mois de juin 1875. Hyppolite Geoffroy, adjoint au chef-lieu, élu pour le remplacer.

 

18 - Hyppolite Geoffroy 1875 -1880
   Conseiller municipal pour la première fois en décembre 1874. Devient adjoint pour le chef-lieu le 12 avril 1875, en remplacement de M. Valesqui élu maire. Désigné intérimaire par le préfet d’Alger en date du 28 juin 1875. Elu maire le 28 janvier 1878 à la suite des élections du 06 et 13 janvier 1878. Il dû faire face à une véritable crise qui secoua l’Assemblée, dès le mois d’août 1879 et ce jusqu’au 23 octobre 1880, date à la quelle un nouveau conseil municipal fut élu. Il conserva son mandat électif de conseiller. Il mourut en 1883.

 

19 - Anatole Rey 1880 - 1882
   Elu maire d’Orléansville le 23 octobre 1880, à la suite des élections du 11 et 18 juillet 1880. Réélu pour la seconde fois lors des élections municipales du 09 janvier 1881. M. Adrien Fruchier lui succéda le 26 mai 1882.

 

20 - Adrien Fruchier 1882 -1883
   Avocat et défenseur au barreau d’Alger, élu maire d’Orléansville le 26 mai 1882 à la suite des élections du 14 et 21 mai 1982. Confronté à un véritable conflit avec son conseil, il démissionna de son mandat électif le 15 juillet 1883. Auguste Morand de La Genovroye, adjoint au chef-lieu désigné pour le remplacer. Il mourut en février 1903.

 

21 - Auguste Morand de la Genovroye 1883-1884 et en 1904
   M. Morand (né le 01 décembre 1844), adjoint au maire pour le chef-lieu, assura l’intérim de juillet 1883 au 15 mai 1884. Plusieurs fois, adjoint au maire et conseiller municipal. Elu maire le 03 janvier 1904 à l’âge de 60 ans lors des élections complémentaires de décembre 1903. Réélu lors des élections de mai 1904. Tombé malade depuis son investiture, il décède en août 1904. Pour la petite histoire, Mr. Morand, il eu une fille illégitime à l’âge de 23 ans (1867) avec Mlle Margueritte Bonopéra (18 ans en 1867). Il ne la reconnue que le 28 juin 1871 à l’âge de 4 ans. Il se lie en mariage avec sa concubine qu’en juin 1875.

 

22- Henri Fourrier 1884-1894
   Mr. Fourrier est né le 28 janvier 1852, ancien avocat, élu maire d’Orléansville le 15 mai 1884 à l’âge de 32 ans. Chargé d’expédier les affaires de la commune, lors des élections de décembre 1886 jusqu’au 12 février 1887. Puis réélu maire du 12 février 1887 au 20 mai 1888, date de l’organisation de nouvelles élections. Une nouvelle fois, réélu pour 4 années (1888-1892). Réélu pour la 3ème fois en mai 1892 jusqu’à sa démission du 29 juillet 1894. Mr. Chassaing, adjoint au maire, chargé d’expédier les affaires courantes de la commune jusqu’à l’organisation de nouvelles élections complémentaires. Le premier qui avait introduit l’électricité en 1890 (procédé inventé en 1878)

 

23- Joseph Casanova 1894 -1902
   Mr. Casanova est né le 3 mai 1859. Ancien conseiller municipal, élu en 1892. Elu maire en septembre 1894 à la suite de la démission de Mr. Fourrier. Réélu maire pour un second mandat, lors des élections de mai 1896 puis pour un 3ème mandat en mai 1900. Il du démissionner le 09 novembre 1902 pour cause de départ en France. Albert Attard, 1er adjoint désigné comme intérimaire. Il mourut en 1933 à l’âge de 74 ans.

 

24- Albert Attard 1902-1903
   Mr. Attard est né le 10 septembre 1849. Ex-Conseiller municipal de 1892 à 1896, puis 1er adjoint au maire de 1896 à 1902. Maire intérimaire de novembre 1902 à mars 1903, date de l’organisation d’élections complémentaires et son élection à la magistrature suprême. Il mourut le 30 novembre 1903 à l’âge de 54 ans. Pierre Mino (né le 06 avril 1855) ,1er adjoint désigné intérimaire jusqu’au mois de janvier 1904.

 

25- Paul Robert 1904- 1910
    Fils d’un l’ancien conseiller municipal Martial Robert, établit dans la région dés 1849. Ce grand propriétaire terrien, est né à Orléansville le 09 janvier 1867. Conseiller municipal de 1892 à 1904. Elu maire le 19 juin 1904, en remplacement d’Auguste Morand de la Genovroye, empêché par maladie. Réélu pour un deuxième mandant électif en mai 1908. Il développa dans la région du Chéliff la culture du coton. Tué en avril 1910 à Alger à l’âge de 43 ans, lors d’un duel par le journaliste du Cri d’Alger et député candidat, M. Houbé. A la suite de sa mort, une place à Orléansville fut baptisée en sa mémoire. Il donna son nom au village en construction de Taougrit, qui devient désormais Paul Robert. Il est utile de noter que Paul Robert, l’auteur du dictionnaire de la langue française « le Petit Robert » n’est autre que son neveu.

 

26-Louis Clément 1910 - 1919 & 1929- ?
   Mr. Clément est né le 26 avril 1862. Ancien adjoint au maire, élu au mois de mai 1904 à l’âge 42 ans. Désigné maire intérimaire de mai à juin 1904, en remplacement d’un titulaire empeché par une maladie. Elu officiellement maire d’Orléansville, lors des élection du 15 mai 1910 à la suite de la mort tragique de Paul Robert. Réélu pour un second mandat le 05 mai 1912. Après le déclenchement de la première guerre mondiale, Il demeurera maire d’Orléansville jusqu’en décembre 1919. Joseph Robert lui succède de 1919 à 1929. Il est réélu en décembre 1929 à la tête de la mairie d’Orléansville, à la suite de la démission de ce dernier. Propriétaire du garage Clément (plus connu aujourd’hui par garage Slimani au centre ville).

 

27- Joseph Robert 1919- 1929
   Né à Orléansville le 10 mars 1871, fils de Martial Robert, ancien conseiller municipal de 1867 à 1869. Il est le frère de Paul Robert, maire d’Orléansville de 1904 à 1910. Père du célèbre lexicographe Paul Robert (Orléansville 1910-1980), auteur du dictionnaire de la langue française le Petit Robert. Elu Conseiller municipal lors des élections de mai 1912 à l’âge de 41 ans. Elu maire, succédant à Mr. Louis Clément en décembre 1919. Réélu pour un second mandat électif lors des élections de mai 1925. En mai 1929, il est réélu pour un 3ème mandat, mais il du démissionné le 16 novembre 1929. Des élections complémentaires eurent lieu en décembre 1929 qui portèrent l’ancien maire Louis Clément à la magistrature suprême. Il mourut à Alger en 1959 à l’âge de 88 ans.

 

28- Auguste Rencurel ? - 1941 & 1943 -1953
   Mr. Rencurel, ancien conseiller général d’Oued-Fodda, est élu maire d’Orléansville en remplacement de Joseph Robert ?. A la suite du déclenchement de la 2ème guerre mondiale en 1939, il est remplacé en 1941 par le Dr. Georges Grall (Etat de Vicy). En 1943, il est rappelé pour présider une délégation spéciale jusqu’en 1953, lorsque des élections municipales furent organisées. Ange Bisgambiglia lui succède.

 

29- Georges Grall 1941 -1943
   Le Docteur Georges Grall nommé par l’Etat de Vichy, en qualité de président d’une délégation spéciale, en vertu de l’arrêté du 17 mai 1941. Il est remercié dès le 02 janvier 1943, pour etre remplacé par Mr. Raoul Plait.

 

30- Raoul Plait 1943 - 1943
   A la suite de la dissolution du conseil de la délégation spéciale présidée par Mr. Grall, c’est Raoul Plait, administrateur principal des services civil du gouvernement général à Alger, qui est nommé Président d’une nouvelle délégation spéciale par arrêté du 02 janvier 1943 jusqu’au 03 avril de la même année. Auguste Rencurel, ancien maire est nommé nouveau président d’une délégation spéciale en son remplacement.

 

31- Ange Bisgambiglia 1953 -1958
   Originaire de la Corse (France). Il est né le 20 novembre 1888. Il s’établit à Orléansville pour la première fois en 1905 à 17 ans. Elu maire lors des élections du 04 mai 1953. Il devient vice président de l’Assemblée algérienne. Ancien délégué aux délégations financières. Il était le maire en activité lors du tremblement de terre du 09 septembre 1954. Il parlait couramment l’arabe et s’exprime sans gêne. Mort après l’indépendance.

 

32- Louis Nicole 1958- 1959
   Il est né le 05 janvier 1881. Nommé président de la délégation spéciale d’Orléansville en 1958, en remplacement du maire Ange Bisgambiglia. Remplacé par Henri Rigaud après avril 1959.

 

33- Henri Rigaud 1959-1962
   Ancien receveur des contributions diverses à Orléansville, élu maire lors des élections municipales de 1959, en remplacement de Louis Nicole. Après les accords d’Evian et le cessez-le-feu du 19 mars 1962, il dû réunir son conseil le 11 mai 1962. Lors de cette séance qui s’éleva énergiquement contre le départ du préfet d’Orléansville Sadek Ourabah. Rapatrié en France, il décède quelques années plus tard. Une délégation spéciale est mise en place dés le 27 juillet 1962.

 

version imprimable · envoyer cette page par email · 3850 lectures

Publicité

Sondage






Documents Divers
Elections aux délégations financières (1932)
Elections aux délégations financières (1932)
Billet 100 D.A 1964 (recto)
Billet 100 D.A 1964 (recto)
Billet de 5 N.F 1959 (verso)
Billet de 5 N.F 1959 (verso)
Attestation d'assurance (verso)
Attestation d'assurance (verso)
 


© Cheliff.org 2005
Site conçu et hébergé par l'équipe Delta-Soft
Chef de projet: M. Nadir Benhamouda
Historien et Ecrivain: M. Mohamed Tiab
Concepteurs Web: M. Abderahmane Teguia
M. Abdelaziz Belbachir