Recherche
Des Célébrités dans la région

Zone de lecture

Pages d’histoire

Administration

Société civile

Accéder aux archives
« Février 2020  
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29

L'Emir Abdelkader (21 ans) à Heumis 1829 .

L’Emir Abdelkader, de son vrai nom Hadj Abdelkader Ben Mahieddine, est né le 06 septembre 1807, au village de Guetna, près de Bou Hanifia (wilaya de Mascara). Descendant d'une famille noble et chérifienne, la confrérie "Kadiria". Le jeune Abdelkader appris à lire et à écrire parfaitement l'arabe dès son tendre âge.Son père Cheikh Hadj Mahieddine, homme cultivé et théologien, y a veillé pour forger un homme de guerre très intelligent.

Réagissant à l'agression criminelle des colonialistes, il organisa les forces populaires algérienne et fit preuve de grande clairvoyance dans le domaine militaire. Au terme de dix sept années de luttes implacables contre l’envahisseur, il décida volontairement de faire sa reddition le 23 décembre 1847 au généréal Lamoricière. Il mourut 24 mai 1883, à l'âge de, 76 ans, en exil à Da.mas, (Syrie). Le 5 juillet 1966, l'Algérie indépendante rapatria ses cendres et l'enterra au carré des martyrs d’El Alia à Alger.

En 1829, deux pèlerins rentrent d'un long séjour à Mekka, Médine et Baghdad. Si Al Hajj Mohiy-ed-dine et son fils Si Al Hadj Abd-al-Qader, le futur Emir. Ils longèrent le pays des Beni Haoua et des Beni Hidja, soit par le nord, le long du littoral, soit par le sud, par l'oued Damous-Hamelil et aboutirent chez Si Al Hadj Maammar ben Khobzili, Caïd des Heumis, qui les garda plusieurs jours chez lui. Revenait-il, lui aussi d'accomplir son pèlerinage ? Une fois reposés, Si Al Hadj Mohiy-ed-Dine et son fils continuèrent leur route….

Il n'est pas impossible que le futur Emir et son père soient passés par la vieille ville de Ténès, bien qu'on n'en ait aucune trace écrite ; en effet Si Mohammed Ben Tayeb, alors Hakem de Ténès, était aussi un ami fidèle de l'Emir, tout comme Si El Hajj Maammar ben Khobzili.

Source : Ténès - Beni Haoua- Beni Hidja - Bissa - Damous En collaboration : Saïd Mokrane, Ben Henni et Saïd Kergoat. Extrait de l'ouvrage intitulé : France& Algérie, journal d'une passion, sous la direction de Jacques Marseille - Larousse 2002 SISSI EN ALGERIE
version imprimable · envoyer cette page par email · 18020 lectures

Publicité

Sondage






Documents Divers
Convocation (1907)
Convocation (1907)
Elections législatives (1928)
Elections législatives (1928)
Création d'une classe (1953)
Création d'une classe (1953)
Billet 50 D.A 1964 (verso)
Billet 50 D.A 1964 (verso)
 


© Cheliff.org 2005
Site conçu et hébergé par l'équipe Delta-Soft
Chef de projet: M. Nadir Benhamouda
Historien et Ecrivain: M. Mohamed Tiab
Concepteurs Web: M. Abderahmane Teguia
M. Abdelaziz Belbachir