Recherche
Des Célébrités dans la région

Zone de lecture

Pages d’histoire

Administration

Société civile

Accéder aux archives
« Août 2020  
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Virée d'Elisabeth d'Autriche à Ténès

Elisabeth de Wittelsbach, dite Sissi, surnommée aussi " l'impératrice errante " est née à Munich en 1837 est morte assassinée à Genève en 1898 par un anarchiste italien. Femme de l'empereur François Joseph 1er, elle fut impératrice d'Autriche. En 1890, elle se réfugia pour quelques temps à Ténès.

___________________

1890

21 septembre. L:impératrice Elisabeth d'Autriche fait une escale à Oran.Cette femme - l'une des plus belles d'Europe - veut oublier la mort de son fils: le prince héritier Rodolphe.

Elle est arrivée incognito. Elles ne voyage pas sous le nom de comtesse de Hohenembs, mais sous celui de Mrs j\1r, Nicolson. Son yacht, le Chazalie, a accosté à quelques mètres du port d'Oran. Une petite embarcation la débarquera à l'écart. Direction ? Peut-être le célèbre hôtel splendide. Mot d'ordre : la nouvelle de sa venue ne doit pas se répandre dans le pays. Elisabeth, impératrice d'Autriche, ne veut parler à personne. Son cœur est " abîmé " et le restera longtemps. Son unique fils, le prince. Rodolphe, héritier des Habshourg est mort. Il s'est suicidé à Mayerling avec sa maîtresse, la baronne Marie Versera, le 30 janvier 1889.

Depuis, l'impératrice, inconsolable, voyage à "en perdre la raison ". Elle se lance dans ce qu'elle appelle " le vol de la mouette ". Ainsi il faut qu'elle s'en aille, loin, sur la mer. Quitter…Fuir Vienne pour une longue croisière à travers l'Europe et la Méditerranée. C'est la première fois que ses pérégrinations la conduisent en Algérie.

A Oran, le programme est identique à celui qu'elle vient d'accomplir à Tanger. Chaque matin, 1 heure de gymnastique. Sous un soleil de plomb, elle reprend également ses promenades " marathons " : près de 8 heures de marche par jour à travers la ville, accompagnée de quelques dames et du chambellan, le baron Nopesa. La comtesse Festetics, dont la fragilité augmente avec l'age, est épuisée. Les visites n'en finissent plus : promenade du général Letang, mosquée du Pacha...A 53 ans, l'impératrice, passionnée par I'Antiquité, parvient sans peine à arpenter les vestiges archéologiques de la région d'Oran.

Son moral semble meilleur. Les heures d'amertume se font plus rares. Et pourtant, elle porte toujours le noir du deuil. Et, il y a "ses symptôme"... spécifiques à ce qu'on ne nomme pas encore l'anorexie. Un régime draconien qui lui impose de se contenter de 6 verres de lait par jour. Résultat : l'impératrice pèse 48 kg !

Reste aussi son inconstance. Le 25 septembre, Ic yacht quitte la rade d'Oran. La mer est mauvaise L'équipage est obligé de se réfugier à Ténès, à 200 km d'Alger. Peut-être l'occasion pour l'impératrice de visiter cette ville fondée par les Phéniciens au VIIIe siècle avant J.-C ? Mais Elisabeth ne sait pas se fixer. A peine arrivée à Alger, elle repart. Le baron Nopesa se plaint de " la bougeotte de Sa Majesté […] " " Dieu sait où cela nous mènera" conclut-il.

version imprimable · envoyer cette page par email · 4424 lectures

Publicité

Sondage






Documents Divers
Modèle de bordereau (1891)
Modèle de bordereau (1891)
 50 francs
50 francs
Quittance de 1899
Quittance de 1899
Ticket de transport
Ticket de transport
 


© Cheliff.org 2005
Site conçu et hébergé par l'équipe Delta-Soft
Chef de projet: M. Nadir Benhamouda
Historien et Ecrivain: M. Mohamed Tiab
Concepteurs Web: M. Abderahmane Teguia
M. Abdelaziz Belbachir